Homélie du 2e dimanche après la Pentecôte - p. André Fortounato le 30 septembre 2019

Homélie prononcée par p. André Fortounato le 30 septembre 2019, soit le 2e dimanche après la Pentecôte  - Matthieu IV, 18-23

La vie de l’Eglise commence au jour de la Pentecôte. La Résurrection a été annoncée par l’Ange aux femmes, puis par elles aux apôtres, mais ils ne les ont pas cru. Ce n’est que par la venue du Saint-Esprit que leurs yeux se sont ouverts. A partir de ce jour, l’Evangile a été annoncé au monde.

Du point de vue religieux ce fut un bouleversement mondial en profondeur : par l’œuvre de Jésus Christ, nous sommes les enfants de Dieu le Père, le Saint-Esprit vivifie le monde, lors de la liturgie nous nous retrouvons dans le monde céleste et nous rentrons en communion avec la Sainte Trinité.

Nous devons prendre la mesure de ces bouleversements et en faire notre profit. Saint Matthieu nous rapporte les paroles du Christ : « Soyez parfaits comme votre Père céleste est parfait » (V, 48). Ces paroles font partie de plusieurs discours de Jésus et qui sont regroupés en deux chapitres dans l’évangile de Matthieu. Le Christ enseigne ses auditeurs comment doivent vivre ses disciples et par conséquent les chrétiens.

Je pense qu’il serait souhaitable que chacun d’entre nous, de temps en temps, prenne l’évangile et lise quelques lignes pour apprendre ou se remémorer l’enseignement du Christ.  

N’oublions pas que saint Paul et l’Eglise nous appellent des saints « Les saints Dons aux saints » c'est-à-dire le Corps et le Sang du Christ sont destinés aux fidèles qui sont des saints.

A notre baptême nous avons reçu l’Esprit Saint et comme le dit saint Séraphin de Sarov nous devons L’acquérir.

 

Saint Séraphin de Sarov dans son dialogue avec Motovilov parle de l’acquisition du Saint-Esprit.

L'acquisition, c'est la même chose que l'obtention. Vous savez ce que c'est que d'acquérir de l'argent ? Pour le Saint-Esprit, c'est pareil. Pour les gens du commun, le but de la vie consiste en l'acquisition d'argent - le gain. Les nobles, en plus, désirent obtenir des honneurs, des marques de distinction et autres récompenses accordées pour des services rendus à l'État. L'acquisition du Saint-Esprit est aussi un capital, mais un capital éternel, dispensateur de grâces… Notre Seigneur Jésus Christ, Dieu-Homme, compare notre vie à un marché et notre activité sur terre à un commerce. Il nous recommande à tous " Négociez jusqu'à ce que je vienne, en économisant le temps, car les jours sont incertains " (Lc 19,12-13 ; Ép 5,15-16), autrement dit : Dépêchez-vous d'obtenir des biens célestes en négociant des marchandises terrestres. Ces marchandises terrestres ne sont autres que les actions vertueuses faites au Nom du Christ et qui nous apportent la grâce du Saint-Esprit.

Chaque jour l’Eglise commémore plusieurs saints. Aujourd’hui nous commémorons les apôtres Pierre et Paul et les autres apôtres. De plus l’Eglise commémorent aujourd’hui les saints locaux Les Russes commémorent les saints russes et en France nous commémorons les innombrables saints de France.

Ceux que nous appelons saints le deviennent par l’acquisition du Saint-Esprit et la participation à la vie du seul Saint. Saint est celui qui accomplit la volonté de Dieu

Pour accomplir la volonté de Dieu, il faut la connaître, c’est pourquoi je suggère que chacun de nous lise de temps en temps un petit passage de l’évangile.

 

Lorsque j’ai appris que j’étais malade, je m’adressais à Dieu en disant : « Que Ta volonté soit faite », ne sachant pas ce que représente la volonté de Dieu. Ce que je sais, c’est que je dois accomplir Sa volonté. L’un des points essentiels c’est la prière, et la prière communautaire a une grande force. C’est ici que nous nous adressons ensemble à Dieu, et c’est là qu’il nous répond en nous accordant sa grâce.

Que Dieu vous invite à vous réunir aussi souvent que possible pour entrer en communion avec Lui.